affiche du film à la une

David Guillemette

Artistes
Lien permanent

Réalisateur québécois


L’INTONARUMORIUM : Concept et démarche

En 1913, le peintre italien futuriste Luigi Russolo proclama que le 20ième siècle sera le siècle de la machine, que la musique du siècle précédant n’était que silence par rapport à celle des moteurs et de l’industrie bruyante. Il considéra le rapport note/musique dépassé, qu’il fallait migrer vers le rapport bruit/musique. L’INTONARUMORI fût sa première grande tentative orchestrale d’agencer ce rapport de discordance absolu, de la domination du bruit sur l’harmonique.

Au courant du 20ième siècle , ce rapport du bruit/musique c’est transcendé sur l’image, dans un rapport de bruit/image. Avec l’avènement du vidéo-clip, la conception de l’espace-temps et de l’ellipse explosa dans les consciences humaines. L’accoutumance au bruit de l’image et du montage à grandement modifiée nos perceptions subconscientes du temps et de l’espace.

L’INTONARUMORIUM est un délire dans cet esprit du bruit/image. Mon travail vidéo tourne essentiellement autour de cette conception de l’image et du montage, poussant encore plus loin notre rapport avec les médias vidéos et les techniques de discordes picturales.

Sites persos



À voir impérativement

Classification d’éclat 01 : Lucielabellisé
Petit chat
Panorama Enneigélabellisé
Petit chat
Boylelabellisé
Qui tue !
Ashuapmushuanlabellisé
Petit chat

Films

Apoptoselabellisé
Qui tue !
Ashuapmushuanlabellisé
Petit chat
Au commencement, une chanson Boylelabellisé
Qui tue !
Classification d’éclat 01 : Lucielabellisé
Petit chat
Du pareil au même Fruit of the Loom Making of Triptyque Quantique Panorama Enneigélabellisé
Petit chat
Petit luxe de Famille Prophètes de métroslabellisé
Qui tue !
Raje Citoyenne - 01 - Analyse

Le cinéma libre en ébullition