affiche du film à la une

La leçon de Musique


Ressources > Scenarii |décembre 2009

Le film a été écrit et entamé par STF, avec un design des personnages par WarHeaD, une musique originale par Denis Roy, design des décors par Rore.

Abandon du projet

Globalement, ce n’est pas parce que le projet ou l’idée étaient mauvais qu’il a été abandonné, mais surtout parce qu’il manquait de la musique, parce que le travail requis pour boucler le film était massif et que le désintérêt rapide des participants pour ce dernier ont pousser le film à l’arrêt.

La reprise du projet est encouragée par quiconque le souhaiterait.

Synopsis

Le film commence sur un morceau romantique joué passionnément par un homme d’une trentaine d’années en queue de pie. Après la dernière note de sa performance enflammée, le professeur essoufflé, tente de reprendre sa contenance, alors que la porte derrière lui s’ouvre.

Entrent deux élèves.

La première est une jeune fille de bonne famille, mince, pâle, relativement allongé et avec une légère attitude. Le suivant est plus petit, rond, la peau sombre, le regard enjoué et le sourire au lèvres. Tout deux prennent place à leur bureau, face au bureau du professeur.

Ce dernier prend un marqueur, commence à poser des notes sur le tableau blanc. La musique sur le tableau s’anime et le professeur sortant une baguette de l’intérieur de son manteau commence à s’emporter sur une orchestration romantique, suivi par le tableau dont les notes s’envolent.

La musique cesse... le professeur d’un air sévère, encore concentré, renvient doucement à la réalité.

Ses élèves le regardent, incrédules et étonnés par l’enthousiasme de l’enseignant.

Reprenant son feutre, le professeur s’en retourne à son tableau, expliquant cette fois les principes de la fugue.

Là encore, les notes se retranscrivent d’elle même et la musique se fait entendre. Le professeur commence à jouer dans l’air sur un clavier d’orgue imaginaire.

Le final le transcende et l’emporte tant que qu’il reste quelque secondes les yeux fermés, encore pris dans le moment.

Soudain, un "pop" le ramène à la réalité.

L’élève mince mâche un chewing-gum, et fait des bulles, ne masquant pas son ennui personnel. L’autre l’air ahuri se demande si le professeur n’aurait pas juste totalement pété un plomb.

Se réajustant, le professeur efface le tableau et commence à y transcrire les notes d’un morceau d’opéra dramatique. La musique encore prend vie, et le désespoir envahi l’enseignant auxquels les larmes viennent en chantant la partie du baryton.

Là encore, les deux jeunes enfants restent de marbre, l’un mettant son doigt dans sa bouche et jouant avec son chewing-gum, l’autre regardant le premier d’un air admiratif.

Le professeur la larme à l’œil, coupé dans son élan par l’indifférence de ses étudiants se tourne vers eux, à la fois interrogatif et exaspéré.

Dans un élan de violent desespoir, il joue 15 secondes de techno... toujours rien de la part des élèves.

La fille se lève alors, se dirige vers le fond de la classe et branche une prise de courant. Un ronronnement se fait entendre suivit d’un accord à la guitare électrique. Un solo virtuose s’en suit et s’enchaine avec une rythmique rock sur laquelle vient se poser l’autre garçon, désormais monté sur sa table, poussant des vocalises de diva.

Le professeur, extrêmement surpris, s’enthousiasme rapidement pour le duo et finit par les accompagner en improvisant au piano...

La fin.


Publication : STF

Licence

CC By
en savoir plus

Creative Commons, Attribution de Paternité


Tags

Artistes

læi

Licence

CC By

Style

Animation | Court-métrage | Texte
Delta T

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire



Le cinéma libre en ébullition