Poster Image
affiche du film à la une

Une abeille passe


Films |juin 2010

Équipe du film

  • Ecriture & Réalisation : Florian Pourchi & Samuel Bettex
  • Images : Florian Pourchi
  • Montage : Viviana Robles-Hatta
  • Montage et Mixage son : Corentin Massiot & Matthieu Seignez
  • Composition musicale : Laurent Lefebvre
  • Etalonnage : Nils Caneele

Note d’intention

Lors d’une réunion ou d’une discussion entre plusieurs protagonistes un instant de silence apparaît : quelques secondes, une parenthèse spatiotemporel le, un souffle, une respiration. Comme la note du silence dans la composition du dialogue, un instant hors du temps, un ange passe...

De par son essence, l’apiculture est plus que produire du miel ou d’autres produits de la ruche. Pendant qu’un apiculteur travaille à la bonne santé de ses colonies ou qu’il prépare ses récoltes, ses abeilles continuent leur activités. En cherchant sa nourriture de pollen et de nectar dans les plantes visitées cet insecte contribue à polliniser 80% d’entre elles et est donc un facteur important de l’équilibre du milieu ambiant.

Qu’il soit professionnel ou amateur, qu’il gagne sa vie par la commercialisation des produits de la ruche ou par une autre activité, l’apiculteur retrouve toujours le chemin du rucher.

Il enfile alors sa tunique blanche, rentre dans sa bulle, se saisit de l’enfumoir puis s’approche lentement et enfume. L’extérieur est oublié, le bourdonnement des abeilles qui ventilent devient le seul son perceptible, l’odeur de la fumée se répand. L’apiculteur ouvre la ruche, un souffle, un silence, une abeille passe…

L’abeille, un petit insecte, une petite chose de rien qui provoque peur ou indifférence, et pourtant... Un indicateur, un avertisseur, le premier insecte pollinisateur au monde, indispensable à nos cultures et à l’équilibre naturel. Cette sentinelle de l’environnement qui ne s’arrête jamais, Une abeille passe...

Ce film documentaire de 52 minutes traite de l’apiculture en Uruguay. A travers ce sujet il tente d’approfondir le rapport homme-nature dans ce petit pays d’Amérique latine.

L’Uruguay est un pays essentiellement rural, les activités agricoles ont toujours été une activité des plus importantes dans son économie. Si l’apiculture n’a jamais occupé les premières places de ces différents secteurs c’est quand même l’un des grands potentiels de ce petit pays. Les traditions d’élevage bien ancrées ont jusqu’ici laissé de grandes plaines propices à une apiculture de qualité.

Les premières ruches, apparues dans la première moitié du XIXème siècle, ont très vite évolué dans ce climat favorable au développement des colonies d’abeilles.

Aujourd’hui l’apiculture trouve son importance dans l’économie du pays. Avec ses 500 000 ruches, 97% du miel est destiné à l’exportation. D’après certaines études seulement 20 à 30% du potentiel apicole du pays est exploités.

L’apiculture uruguayenne paraît donc promise à un bel avenir. Cependant depuis quelques années un basculement semble s’opérer : l’économie d’élevage laisse place à une agriculture intensive, de nombreuses surfaces de butinage disparaissent au profit de cultures comme le soja qui font appel à de nombreux intrants chimiques.

Certaines zones apicoles du pays, autrefois parmi les meilleures, voient aujourd’hui baisser la productivité et sont confrontées à divers problèmes de pollutions liés à l’agriculture intensive.Dans d’autres zones géographiques les plantations d’eucalyptus offrent par contre un nouveau souffle apicole et le système de transhumance se met en place pour profiter de cette opportunité

On sait aujourd’hui que l’abeille représente près de 80% de la pollinisation des plantes dans le monde. C’est donc un élément clé de l’économie agricole et, au-delà de ça, de l’équilibre de la biodiversité et de l’environnement.

Nous abordons avec ce film les problématiques actuelles de l’apiculture en Uruguay à travers des rencontres avec les hommes qui font vivre ce secteur de l’apiculteur.

A l’heure où un nouveau président, Jose Mujica, ancien ministre de l’agriculture, est investi de ses fonctions, nous nous sommes intéressé aux plans gouvernementaux des dernières années ; aides à l’installation, formations proposées aux apiculteurs…

Nous avons essayer de développer le cas de l’Uruguay en l’intégrant dans une réflexion plus globale du rapport de l’Homme à la Nature, en Amérique du sud comme dans sur l’ensemble de la planète.


Publication : STF

Origines

- Sur le site Synaps


Licence

CC By-NC-SA
en savoir plus

Libre partage et diffusion, attribution de paternité, utilisation commerciale interdite, partage des conditions à l’identique.



Partager


Tags

Artistes

Collectif Synaps

label

Petit chat

Licence

CC By-NC-SA

Style

Documentaire | Long métrage

À voir également

L’eau Noirelabellisé
Qui tue !
Panorama Enneigélabellisé
Petit chat
The Kalligan rapturelabellisé
Entropique
Raje Citoyenne - 01 - Analyse

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire



Le cinéma libre en ébullition